run 3 LHC (Large Hadron Collider)

run 3 LHC, sciencealert, proton, ultralight particles can form around rotating black hole

https://lejournal.cnrs.fr/articles/au-cern-les-scientifiques-reprennent-lexploration-des-origines-de-lunivers

Au Cern, les scientifiques reprennent l’exploration des origines de l’Univers

Vers un nouveau continent de la physique

Pour autant, dès la conception du LHC, les spécialistes de la matière lui ont assigné une autre mission : celle de les mettre sur la piste d’une nouvelle physique, ou physique « non standard », non décrite par ledit modèle. De fait, entre matière noire, absence d’antimatière dans l’Univers, accélération de l’expansion cosmique, incohérences formelles… ils et elles savent depuis des décennies que leur représentation des lois de l’infiniment petit comme de l’infiniment grand est incomplète. Et c’est là tout l’enjeu du run 3 : permettre aux physiciens et physiciennes d’esquisser enfin les contours d’un nouveau continent physique demeuré jusqu’à aujourd’hui totalement inexploré. « On entre dans une phase d’exploration de l’inconnu, témoigne Marie-Hélène Genest, chercheuse au Laboratoire de physique subatomique et de cosmologie1 (LPSC), à Grenoble, et membre de l’expérience Atlas. On n’est sûr de rien, si ce n’est que le run 3 va nous permettre de réaliser de très belles mesures à la précision inégalée. »

run 3 LHC, sciencealert, proton, ultralight particles can form around rotating black hole